Signez les pétitions...
Panneau

NVO

Lien vers le site NVO         ...

Union Départementale CGT

  La Bourse du Travail est ouverte du Lundi au vendredi. Horaire de l'accueil :...

Formation syndicale

        Vous trouverez le plan de formation 2021 ainsi q...

Bourse du Travail - Modification ouverture

  Suite aux décisions gouvenementales, la Bourse du Travail est fermée au ...

Rassemblement 

Vendredi 22 janvier à 15h

Devant le Grand Théatre de Bordeaux

Le tract 

Le mardi 19 janvier :

Action de la culture à 12h devant l'hôtel de Région

Le communiqué

Action Sanofi dans leur entreprise

Le tract

Action de l'énergie à 8h à Libourne

Le tract

Le jeudi 21 janvier :

Action de la santé à 13h au rond-point du CHU Pelllegrin et Perrens et grève à la blanchisserie

Le tract USD

Le tract de la Blanchisserie 

Le département de la Gironde a décidé de ne plus verser de subvention à l'assocation du CAF mettant en difficulté l'assocation. Actuellement se sont 435 familles qui sont suivies et accompagnées par les salariés. Demain si aucune solution n'est trouvée ces accompagnements seraient arrêtés et les salariés au chômage. C'est inacceptable ! Signez massivement la pétition !

Le tract 

La pétition :  http://chng.it/Cy7HS545qV

 

 

Chères, chers camarades,

L’Union Départementale, vous souhaite ses meilleurs vœux, ainsi qu’à vos proches pour ce nouvel an.

Les fêtes de fin d’année contraintes par la situation sanitaire et les restrictions gouvernementales n’ont pas permis à une grande partie d’entre nous de profiter au mieux de cette période pour partager des moments en famille, avec les ami.e.s comme nous l’aurions souhaité.

2021 débute de même dans une espérance grandissante d'un monde meilleur et dans une prise de conscience réactivée que le bonheur est avant tout collectif. C’est une belle résolution à laquelle nous continuerons de contribuer.

Notre vision d’une société plus juste se trouve ainsi renforcée dans cette situation inédite qui voit la pauvreté exploser pour un grand nombre alors qu’à côté, quelques-uns bénéficient d’un incroyable enrichissement. L’urgence d’une juste répartition des richesses créées par le travail n’est plus à démontrer, elle est à gagner.

Augmentation des salaires, réduction du temps de travail (32h, retraite…), reconquête de la fonction et des services publics, réindustrialisation en adéquation avec nos besoins sociaux et urgences environnementales font parties de nos propositions étayées pour construire ce bonheur collectif. Continuons à transformer ces propositions en revendications portées pour et par les travailleurs.

La multiplication des cahiers de revendications concrètes répondant à des besoins doit nous permettre de construire et d’élever le rapport de force nécessaire qui seul en mesure de faire plier le capital.

Ce capital ce n’est qu’un nombre limité d’hommes et de femmes qui s’approprient tout au détriment de tous.tes avec la complicité des dirigeants politiques. Plutôt que de répondre à l’évidence de l’urgence de la répartition des richesses, ce petit nombre rendu puissant par l’argent organise donc la répression avec les outils liberticides que l’exécutif continue de lui fournir.

Notre combat est juste car il est celui de l’intérêt général et celui de l’avenir de la nature. Face au pouvoir de l’argent c'est donc bien encore le rapport de force de ceux qui n’ont que leur travail pour vivre, qui fera que cette année 2021 et les suivantes seront meilleures que les précédentes.

En 2020 nous avons démontré nos capacités collectives à faire front, à nous adapter et faire avancer nos revendications. 2021 ne fera pas exception.

D’ores et déjà en ce début d’année, un calendrier de luttes est acté et doit pouvoir s’amplifier. À chacun.e de s’en saisir et de le nourrir pour gagner plus de justice sociale dans nos entreprises et nos vies.

Des travailleurs.es fort.e.s cela passe aussi nécessairement par plus d’adhésions syndicales. Cet aspect du rapport de force revêt encore cette année une importance primordiale.

Ensemble et de plus en plus nombreux.ses continuons à arpenter la route des jours heureux qui est une route longue mais digne, difficile mais galvanisante et émancipatrice. 

Le bureau de l'UD 

 

 

Suite à une agression ce week-end, déclaration du syndicat

Le communiqué

Actualités dans les Espaces...

Dossiers

Nous avons 135 invités et aucun membre en ligne

FacebookGoogle BookmarksRSS Feed